Gestion 2020 – Le Président Kossonou Ignace reçoit le quitus des Conseillers Régionaux

2ème session ordinaire de l’année 2021 du Conseil Régional du Gontougo

Le Conseil Régional remercie le Chef de l’Etat pour la nomination Dr Touré Souleymane en qualité de Ministre-Gouverneur du District du Zanzan

Le Président exécutif du Conseil Régional du Gontougo, M. Kossonou Kouassi Ignace a reçu l’approbation des Conseillers Régionaux pour sa gestion de l’année 2020, le samedi 19 juin 2021, lors de la 2ème session ordinaire de l’institution, tenue dans la salle de presse de la préfecture de Bondoukou en présence des autorités administratives, des élus, des chefs traditionnels et des populations. Ce quitus fait suite au bilan qu’il a dressé, entant qu’ordonnateur de la collectivité face aux Conseillers Régionaux, ce à travers le compte administratif.

Il ressort de cette gestion les chiffres suivants :  Sur une prévision de 3 302 598 000 F CFA, il a été recouvré la somme de 3 033 076 436 F CFA et dépensé 1 979 997 979 F CFA. Il ressort de cette gestion, un excédant de 1 053 078 457 F CFA.

Cette session faut-il le rappeler s’ouvre sur une bonne nouvelle, la nomination, la veille du Sénateur Touré Souleymane, Conseiller Régional du Gontougo, en qualité de Ministre-Gouverneur par le Président Alassane Ouattara. Une nomination saluée par le Président Kossonou Kouassi Ignace et l’ensemble des Conseillers Régionaux.

« Quelle grâce, quel bonheur pour le Conseil Régional du Gontougo et les Conseillers Régionaux que nous sommes. Car depuis hier, nous sommes dans la joie parce que l’un des nôtres, le Conseiller Régional, le Sénateur Touré Souleymane a été nommé grâce au bon Dieu par le Chef de l’Etat, Ministre-Gouverneur du district du Zanzan. Je voudrais vous demander de vous lever pour l’acclamer » s’est exclamé le Président du Conseil qui a traduit la reconnaissance des populations du Gontougo, avec à leurs têtes, le Ministre d’Etat Kobenan Kouassi Adjoumani au Président Alassane Ouattara.

A ce conseil, le budget modificatif n° 1 qui s’élève à plus de trois (03) milliards de F CFA dont près d’un milliard en fonctionnement et plus de deux (02) milliards de F CFA en investissement a été adopté par les Conseillers Régionaux, ainsi que le programme triennal 2022-2023-2024 d’un coût de près de 7 milliards de  F CFA pour les actions et opérations. Au total, ce sont 47 actions d’un montant de plus d’un (01) milliard de F CFA et 84 opérations d’un coût de près de six (06) milliards de F CFA, dans les secteurs de la santé, l’éducation, l’hydraulique villageoise et des infrastructures routières qui sont prévues dans le programme triennal, considéré comme le tableau de bord a fait savoir le Président Kossonou Kouassi Ignace.

Celui-ci a rappelé que les actions sont en phase avec le programme social du Gouvernement, à savoir la « Côte d’Ivoire solidaire » et a indiqué que le conseil continuera de soutenir les indigents et les handicapés, renforcer l’autonomisation des jeunes et des femmes et mettre à la disposition des populations de l’eau potable.

Afin de ne pas naviguer à vue, le Conseil Régional a envisagé d’établir deux (02) documents importants pour le suivi de son développement. L’un, le schéma régional d’aménagement du territoire, confié à un cabinet de renommée internationale et l’autre, le plan stratégique de développement (PSD) confié à l’ANADER.

Les représentants de ces deux (02) structures ont expliqué aux Conseillers Régionaux et aux participants, l’état d’avancement de ces projets. Aussi le point focal du projet ECOTER, M. Adopo Adopo Philippe a-t-il quant à lui présenté, l’état d’avancement du projet d’appui au développement économique et écologique des territoires ruraux (ECOTER) dans le Gontougo.

Représentant le Préfet de région empêché, le Préfet du Département de Koun-fao, M. Douon Ouohi Nestor a salué la nomination du Ministre-Gouverneur avant de rendre hommage au Président Kossonou Kouassi Ignace et aux membres de l’institution pour le travail abattu au profit des populations.

Quant au nouveau Ministre-Gouverneur Touré Souleymane, il a salué la cohésion qui existe entre les Conseillers Régionaux et traduit sa gratitude au premier des ivoiriens pour sa nomination. « En m’honorant, ce sont les populations du Gontougo et du Boukani que le chef de l’Etat a honoré. Il attend beaucoup de nous et nous a placé beaucoup d’espoir. Mais je ne pourrais réussir sans leur soutien. C’est pourquoi je mets ce titre entre leurs mains. Je suis leur fils et je suis assis sur leurs genoux et attends leurs bénédictions » a-t-il lancé.

Notons que cette session s’est achevée par la visite du chantier de construction de l’université de Bondoukou.

                                                             Attson Aly Micro 

Quelques photos de la session

 

 

 

 

 

 

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*