TABAGNE – Mobilisation communautaire pour les cantines scolaires

Une journée de mobilisation communautaire au profit des cantines scolaires a été organisée, le vendredi 05 février 2021 à Tabagne, chef-lieu de sous-préfecture, dans le Département de Bondoukou, sous le parrainage du Ministre de l’Agriculture et du Développement Rural, M. KOBENAN KOUASSI ADJOUMANI et sous la présidence du Président de la Région du Gontougo, M. KOSSONOU KOUASSI IGNACE.

Cette cérémonie de l’IEP de Tabagne qui était prévue pour se dérouler l’année dernière n’a pu se tenir à cause des mesures de restriction contre la COVID-19.

Elle a débuté par un défilé des élèves, des enseignants et des cantinières.

Selon la Conseillère chargée des cantines scolaires à l’IEP de Tabagne, Mme Keassio Juliette Epouse YAO, initiatrice de cette journée, il existe dans le Gontougo, tout comme dans 6 autres régions de la Côte d’Ivoire, 2 types de cantines.

D’une part les cantines PAM appuyées par le projet McGOVERN DOLE, où les élèves mangent pendant 90 jours et d’autre part, celles du gouvernement où les enfants ne mangent que pendant 17 jours dans l’année sur 165 jours de classe.

Face à ce tableau, comment palier à cette insuffisance, lorsqu’on sait que le but des cantines est de lutter contre l’absentéisme, réduire le taux d’abandon et lutter contre la faim en milieu scolaire.

D’où l’organisation de cette cérémonie de collecte de vivres et de non-vivres qui a enregistrée la présence des différentes couches socioprofessionnelles de la localité.

Tous les intervenants à la tribune, l’Inspectrice de l’Enseignement Préscolaire et Primaire de Tabagne, Mme Boua Née Ekora Hélène, le Coordonnateur régional des cantines scolaires du Gontougo, M. Sangaré Bakary, et le SG 1, M. Hien Lehelté Georges représentant du DRENET de Bondoukou ont appelé les populations et les personnes bonnes volontés à un sens de solidarité et de partage afin d’offrir au moins 30 jours de repas aux enfants cette année scolaire.

Les tout-petits, à travers un sketch ont sensibilisé les parents sur l’importance des cantines dans le rendement des élèves qui constituent l’avenir de la nation.

A l’issue de cette cérémonie, des vivres composées d’ignames, de régimes de bananes, de sacs de riz, des pâtes alimentaires et des œufs et de non vivres composés d’ustensiles de cuisine et bien d’autres ont été collectés par les organisateurs.

Occasion également choisie pour récompenser les acteurs qui se sont bien illustrés dans la gestion des cantines scolaires dans l’IEP de Tabagne.

Les organisateurs ont salué le parrain empêché, représenté par M. KOUASSI ANDRE, Directeur des Organisations professionnelles agricoles au MINADER, et le Président KOSSONOU KOUASSI IGNACE qui ont mis tout en œuvre pour l’organisation de cette collecte de vivres.                                                                

INFO : Sercom  / CREDITS PHOTOS : Attson Aly Micro

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*